Visual Basic.NET

Visual Basic.NET

Le langage Visual Basic.NET

La conception d’une application Visual Basic se fait initialement en construisant l’interface
utilisateur en dessinant les fenêtres et en déposant les composants nécessaires au
fonctionnement de l’application à l’aide de l’environnement visuel de Visual Basic. Une fois
l’interface utilisateur conçue, le temps vient de spécifier les instructions que l’application doit
exécuter à l’aide de code en langage Basic.

Déclaration et utilisation des variables

Un programme est constitué d’événements exécutant des fonctions. Les données et informations
traitées par ce programme peuvent être stockées dans la mémoire vive de l’ordinateur afin d’être
ultérieurement récupérées pour être traitées ou comparées. Ces différents espaces mémoires
utilisables par le programmeur sont appelés variables puisqu’elles stockent des valeurs qui
peuvent varier selon le cours d’exécution du programme.

Le programmeur donne des noms aux différentes variables qu’il désire utiliser au sein de son
programme afin de pouvoir les distinguer entre elles. De plus, le programmeur doit spécifier un
type de données pour cette variable. Un type de données spécifie au compilateur le type
d’informations qui sera tenu au sein de cette variable et les dimensions de l’espace mémoire
nécessaires pour contenir ces informations. Le programmeur doit préalablement spécifier au
compilateur l’existence d’une variable avant de pouvoir lui assigner une valeur ou en lire la
valeur. Le programmeur doit donc procéder à la déclaration de la variable avant de pouvoir
l’utiliser. La déclaration de variables s’effectue comme suit :

Dim X As Integer

Dim Nom As String

Dim a, b, c As System.Int64

La variable X est un nombre entier.

La variable Nom est une chaîne de caractères.

Les variables a, b et c sont des entiers longs.

Le contenu d’une variable peut changer au cours de l’exécution du code. Cependant, une
variable ne peut contenir qu’une seule donnée à la fois. On peut parfois nommer ces variables
« scalaires » en oppositions aux variables « vectorielles » pouvant contenir plusieurs valeurs que
la programmation informatique nomme « tableaux ». Il sera question des tableaux plus loin.


Le nom d’une variable déclarée en Visual Basic doit respecter les critères suivants afin d’être
reconnue par le compilateur :

• Le premier caractère est obligatoirement une
lettre.
• Le nom peut être constitué de lettres, chiffres
et du caractère de soulignement “_”.
• Le nom ne peut excéder 1024 caractères…
mais était-ce vraiment nécessaire de le
préciser ?

• Aucune distinction n’est appliquée entre les
lettres majuscules et minuscules, les deux étant
considérées équivalentes.
• Les accents sont tolérés par Visual Basic
mais non conseillés par les bonnes techniques
de programmation.
• Les mots réservés du langage Visual Basic ne
peuvent être utilisés comme noms de variables
( For, If, Select, Next, Function … )

Quoique aucune autre règle formelle autre que celles énumérées précédemment ne soit prévue
par Visual Basic au sujet de la nomination des variables, certaines conventions établies par la
maturité de la programmation informatique proposent certaines pratiques permettant d’augmenter
la lisibilité du code. Une de ces conventions stipule qu’il peut être bon de réserver certains des
premiers caractères composants le nom d’une variable afin d’identifier le type de données qu’y sera stocké.

Le tableau présente certains exemples mettant en oeuvre cette convention :

Veuillez partager cela

Laisser un commentaire